Ce site internet utilise des cookies pour fonctionner.

Vous êtes ici

FAQ

//

La foire aux questions répond à toutes celle que vous vous posez le plus fréquemment.

Pour les élémentaires, que devient l’étude surveillée ?

L’étude surveillée est maintenue et assurée par des animateurs qualifiés.

En élémentaire, l’enfant peut-il changer d’extra en cours de cycle ?

Il n’est pas possible de changer d’extra en cours de cycle. En revanche, à chaque cycle, l’enfant découvrira un nouvel extra.

Pourquoi avoir choisi le mercredi matin au lieu du samedi matin ?

La réforme gouvernementale prévoit le retour à l’école le mercredi matin, sauf dérogation. De plus, lors d’un questionnaire auprès de 1 200 familles et enseignants, 74 % ont plébiscité le mercredi matin.

Est-ce que toutes les écoles ont le même emploi du temps ?

Les maternelles ont toutes le même emploi du temps. Les extras se déroulent les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 13h30 à 14h15. En revanche, les élémentaires ont des emplois du temps différents. Les extras se déroulent les lundis et jeudis à la Profondine, à la Martellière ou bien les mardis et vendredis au Douet, à Théodore Monod et à la Fontaine.

Pourquoi avoir choisi de faire des extras d’une durée de 1h30 deux fois par semaine pour les élémentaires ?

Plutôt que de répartir les heures libérées en 4 fois 45 min, la Ville a choisi deux modules de 1h30 par semaine afin d’organiser des projets intéressants et cohérents nécessitant parfois des déplacements dans des structures sportives ou culturelles.

Pourquoi avoir choisi de mettre les extras après la pause méridienne pour les maternelles ?

Les rythmes des enfants étant différents en maternelle et en élémentaire, il était préférable de positionner les extras après la pause méridienne afin d’orienter les plus jeunes enfants et ceux ayant besoin de repos vers la sieste.

Les nouveaux rythmes scolaires sont-ils appliqués dans les écoles privées ?

Pour l’instant, les écoles privées n’ont pas fait le choix d’appliquer la réforme en 2014. Néanmoins, la Ville reste attentive à l’accueil des enfants scolarisés dans les écoles privées. Le mercredi matin, les centres de loisirs seront ouverts pour accueillir les enfants scolarisés dans les écoles privées.