Ce site internet utilise des cookies pour fonctionner.

Vous êtes ici

École Sainte-Thérèse

//

Peinture murale de l'école Sainte Thérèse

Une nouvelle fresque, consacrée à l’école Sainte-Thérèse avant les bombardements de 1944, a été inaugurée et vient compléter les témoins du patrimoine de la Ville.

Ouverte en 1926, dans une maison de style Empire, l'école Sainte-Thérèse avait un parc de plus d’un hectare. Cette propriété de la Tour du Rocher dominait la Loire et avait plusieurs charmilles. La tour, construite en 1832, possédait un belvédère qui fut transformé en château d'eau pour les besoins de l'école. Cette tour fut détruite dans les années 1960.

L'école accueillait des pensionnaires, des demi-pensionnaires et des externes. Elle fut agrandie en 1938 pour faire face à l'augmentation du nombre des élèves.

Après les bombardements de Nantes des 16 et 23 septembre 1943, l'école fut évacuée. Le personnel et les élèves se repliant à la Chaussaire, distant de 35 km. Les bombardements de Saint-Sébastien-sur-Loire des 7 et 8 juin 1944 détruisirent l'école, alors vide. Le quartier était en ruine ainsi qu'une partie de l'église et du presbytère.

Après la libération, l'école fut transférée dans une propriété proche appelée le Logis. C'était aussi un lieu de colonie de vacances (colonie Notre-Dame du Moulin). Moins touché que l'école Sainte-Thérèse, le bâtiment est très vite rénové et peut ouvrir dès le 11 décembre 1944 pour recevoir des élèves. Cet établissement sera acheté par la mairie en 1974 pour y installer l'actuel Maison des associations René Couillaud.

L'école Sainte-Thérèse fut reconstruite en 1958 dans la propriété de la Tour, rue Jean-Baptiste Robert.

Cette peinture murale a été réalisée par Diana Taubin.

Rue Jean-Baptiste Robert

Cela peut aussi vous intéresser